Slow life : au rythme du contenu de l'émotion

Le marketing de contenu est devenu un incontournable dans la stratégie des entreprises qui souhaitent prendre le virage de l'inbound marketing et fidéliser leurs clients et prospects. Et pour les plus audacieuses d'entre elles, elles accordent une réelle importance à ce que ressentent leurs clients. Ce qui les mène inéluctablement vers ce qu'on appelle le contenu de l'émotion.

De meilleures performances grâce au marketing de contenu

Dans une étude de 2014, Aberdeen Group met en exergue les performances de ces sociétés qui ont pris le parti du marketing de contenu. En voici un bref résumé.

contenu-de-l-emotion-slow-life

Aller plus loin grâce au contenu de l'émotion

Les bénéfices d'une telle stratégie ne sont donc plus à démontrer. Mais dans un univers où l'information est partout, tout le temps, réussir à se démarquer est un challenge de tous les instants.

C'est ainsi que l'on voit naître le concept de slow life : cette volonté de ralentir le rythme de vie effréné que l'on mène et de reprendre le contrôle de notre agenda ! Et cela passe en partie par un tri plus sélectif des contenus que nous consommons.

Comment faire en sorte alors, en tant que marque, que les internautes choisissent notre contenu plutôt qu'un autre ? Tout simplement en leur parlant autrement. Le temps de la propagande publicitaire est révolu, aujourd'hui place au contenu émotionnel.

Le contenu de l'émotion consiste à diffuser des messages qui, en phase avec leur personnalité, vont toucher les internautes.

Certaines marques l'ont très bien compris et se placent déjà en maîtres en la matière.

C'est le cas de Delsey par exemple. Dans ce film d'animation, on ne cherche pas à nous vendre une valise connectée, mais simplement à nous raconter l'histoire émouvante d'un fils et son père. Je ne vous en dis pas plus…

Même démarche pour De Linj, la société belge de transport responsable :

Et enfin, défi relevé avec brio par Häagen-Dazs, qui nous explique l'importance de passer du temps ensemble… Sans jamais citer leurs produits, on en arrive à avoir envie de se poser sur un canapé avec celui ou celle qu'on aime pour partager un pot de glace :

Alors, prêts à faire vibrer vos lecteurs ?